Livre libre


le site de tous les livres

<
Livre libre
Bookmark and Share


auteur : Paul De simone
titre : Il était une fois Là bas !
éditeur : TheBookEdition
genre : Biographie
format : 12x18
nbpages : 161
résumé : je raconte sur ce livre mon histoire de jeune Français d'Algérie ,la révolution algérienne ,notre départ forcé en métropole ,nos galères a Paris ,mon Armée ,avec la guerre en algérie ,et pleins d'autres chose voilà merci de me lire !

adresse de vente du livre ( indiquée par l'auteur et sous sa responsabilité ) :

http://www.thebookedition.com/il-etait-une-fois-la-bas--de-paul-de-simone-p-47721.html



Vous souhaitez modifier l'adresse de vente de l'ouvrage
cliquez ici


Exprimez-vous sur le Forum
COMMENTAIRES


2012-07-21

Bonsoir louis ! vous me dites que mon histoire devrait sans doutes intéresser ceux qui ont eut a peu près la même que la mienne. Là je ne vois pas l'intérêt de lire la même histoire que la mienne. Non je pense au contraire que ce serait plutôt aux métropolitains de lire mon histoire ils ont été trompés pendant toute les années de la guerre d'Algérie l'état leur a menti sur tous ce qui se passait vraiment là bas. Et les métropolitains ont des idées plus que fausses sur nous ils s'intéressent seulement a leur petite vie de bourgeois. Alors que nous en Algérie nous trimions pour vivre et les mensonges sur nous que nous étions des tyrans,de riches colons etc ; ils auraient étés a notre place ils auraient pus se rendre compte comme nous étions des riches colons. Ce n'est que pour cela qu'il serait intéressant de lire mon livre .je pense qu'ils ne seraient pas déçu merci a vous. Paul De Simone

*************************************

2011-01-31

Bonjour Louis ! Non je ne pense pas que ce soit les lecteurs pieds-noirs qui doivent lire ce livre. mais les métropolitains bien sûr ! Les pieds — noirs la connaissent cette histoire puisqu'ils l'ont vécue. C'est un témoignage tout simplement, une histoire vraie. Et non virtuelle ! Merci pour votre site. De Simone Paul

*************************************

2009-05-29

Edmonde Permingeat (Drôme)

Cher Polo, j’ai reçu ce matin votre livre que j’ai dévoré cet après midi. Un seul mot : bravo. Quelle verve : en le lisant, j’avais l’impression d’écouter un récit – et quel récit ! - Votre vie m’a touchée, passionnée. Vos remarques pertinentes m’ont interpellée. Nous en avons discuté à table avec mon mari qui est né à Rabat. Chapeau. Je vais le donner à lire à une amie pied-noir qui comme vous, avait de bonnes relations avec les Algériens. C’est d’ailleurs ce qui a sauvé sa famille. Les voisins sont venus les prévenir que le lendemain le FLN venait les égorger, et ils sont partis dans la nuit. Je vais écrire un article sur votre livre pour lui faire la pub qu’il mérite. Bien cordialement Edmonde


*************************************

2009-04-27

Bonjour ! malheureusement, l'animosité ne vient pas des Français d'Algérie ! ni, des anciens musulmans d'Algérie qui nous connaissent bien ! mais des jeunes musulmans qui pour la plupart ne connaissent rien de l'Algérie puisqu'il sont nés en France, et qui avalent toutes les méchancetés sur nous , racontées par des historiens menteurs et méchants , voilà , je crois que j'en ai dit pas mal encore une fois Merci de votre gentil mot : De simone Paul

*************************************

2009-04-21

Bonsoir,

Je suis née en Algérie en 1944. Mes ancêtres étaient arrivés vers 1850... Ils ont tout donné et tout fait pour que ce pays, devenu le leur, soit le plus beau... Enfin, je ne vais pas récrire l' Histoire...
Je dois dire que nous sommes rentrés en 1962, sans le moindre sou, sans même savoir où nous dormirions en arrivant...
En quittant notre petite ville de petite Kabylie nous pleurions mais d'autres pleuraient avec nous, c'étaient des algériens qui nous avaient vu naître et qui avaient grandi avec nous. Ils étaient aussi malheureux que nous. Nous vivions en bonne entente, les uns avec les autres en respectant les us et coutumes de chacun. A l'école, au collège et au lycée je suis allée avec des musulmans et musulmanes.
J'ai écrit un recueil de poésies "de l' Algérie à la Provence" où je rends hommage à "nos" ancêtres qui ont "fait" ce pays, qui ont sué et souffert... Ils ont trouvé une terre brute et ils l'ont enrichie...
Bravo pour vos ouvrages... Les années ont passées... Nous sommes revenus au pays... Eh bien vivons... Sans animosité ; à quoi bon ???

Bien Cordialement

*************************************

2009-04-07

Bonjour atous !
je vouspropose ici un extrait du livre sur mon histoire comme je l'ai déjà dis je ne suis pas écrivain ,je n'ai eu ancun mal a raconter puisque mes souvenirs sont intactes la seule chose et que je raconte a ma façon tout simplement je vous remercie

Extrait de ;Il était une fois là bas !

Chapitre 1

Le jour où je suis né, il faisait un soleil superbe !
À 8 heures du matin le 29 janvier 1938 à l’hôpital Mustapha, au champ de Manœuvre, un quartier d’Alger ! Eh oui ! c’est là que je suis né ! Ma famille était d’origine italienne. Mon arrière grand — père paternel était de Naples, et mon arrière grand — père maternel était de Calabre, accueilli et envoyé par la France, en Afrique du Nord pour construire une nouvelle colonie française ! Comme tous les autres, Espagnols, Mahonnais, maltais, polonais, allemand, italiens juif, bien que les juifs étaient déjà installés là depuis très longtemps bien avant les Algériens ! Il y avait même des Parisiens ! et des Alsaciens ! tous ces gens — là venaient de leur pays d’origine, où ils avaient beaucoup de mal a survivre.

À suivre
La France s’est installé dans ce pays sans penser au drame qui allait arriver 132ans plus tard ! Ce pays était parfumé de millions de senteurs et de couleurs ! Incroyables ! les marchés dans les rues grouillaient de monde ! Par contre avec les musulmans nous vivions côte à côte, mais nous ne nous, mélangions pas. Aucun mariage entre les pieds — noirs, et les musulmans à cause de la religion. Mais je ne sais pas pourquoi ils gardaient toujours une distance entre eux et nous. Comme chez nous leurs femmes étaient sacrées !
Sur ces marchés, il y avait de tout, toutes les épices qu’on peu imaginer se trouvait sur ces marchés c’était vivant ! Et il fallait voir le mélange de dialecte quand les pieds noirs voulaient parler l’arabe ! de quoi se pisser dessus ! de rire ! Je vous jure que c’est vrai ! C’était pareil pour les Arabes ! Quand ils voulaient nous parler ! Mais depuis, eux ont fait beaucoup de progrès. Pas nous ! en arabe !

Quelques vérités sur l’Algérie

On ne peut pas raconter la guerre, notre guerre ! c’est impossible trop d’injustices faites par les deux camps. D'ailleurs, il y en a, des livres sur la guerre d’Algérie, mais personne ne croit ni, aux mensonges ni, aux vérités racontées sur ces livres, la souffrance des peuples mis en cause n’y est pas racontée, où mal raconté, faussé, aussi bien du côté musulman que du côté Français. D’ailleurs au début de la Révolution, tous les pieds-noirs isolés des villages étaient systématiquement liquidés au couteau, hommes femmes et enfants. Le FLN s’est servi des pieds-noirs comme d’un levier pour faire basculer la Révolution et se venger de la France.

!De simone paul:

*************************************

2009-04-07

Bonjour ! Pour le livre l'oeil de Ré de M.de Rodrigue je l'ai trouvé plein de charme ce petit livre , l'histoire qui est triste , est raconté avec beaucoup de délicatesse par l'auteur ,sous forme de pôème , j'ai trouvé cette histoire très belle !
De simone paul

*************************************

2009-02-21

bonjour Louis!j'ai bien reçu votre message , mais comment voulez -vous que je lise tant de livres ,il me faut du temps , et je ne suis pas riche !en plus je ne suis pas écrivain ,j'écris ce que je connais ,et depuis l'apparition de mon livre aucun commentaires sur mes écrits ne m'ont étés signalés , alors ce n'est pas encourageant non plus qu'en pensez - vous.Vous ?je vous remercie , en ce moment je lis d'autres livres par exemple , l'oeil de ré de Me de Rodrigue voilà a bientôt De simone Paul

*************************************

2009-02-21

Bonjour Paul,

il ne s'agit pas évidemment de tout lire, mais simplement de lire les auteurs que vous avez envie de lire, et puisque vous lisez L'oeil de Ré, ce serait bien de nous dire ce que vous en pensez.

Quand on n'est pas connu, les premiers lecteurs il faut aller les chercher, regarder tout ce qui s'édite et demandez-vous pourquoi on vous lirait vous plus qu'un autre, votre histoire intéresse sans doute en premier lieu des lecteurs qui ont vécu une expérience semblable à la vôtre, c'est ceux-là qu'il faut amener à vous lire et à réagir.

Bien cordialement Louis.

*************************************



Proposer un commentaire

Bienvenue dans Adobe GoLive 6

Merci d'attribuer une note à ce livre

0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10

Indiquez votre email :

Bienvenue dans Adobe GoLive 6

Livre libre
©Livre libre