Livre libre


le site de tous les livres

<
Livre libre
Bookmark and Share


auteur : Jeanne Bresciani
titre : Neuf petites pièces
éditeur : Portaparole
genre : Récit
format :
nbpages : 228
résumé : « L’échappée belle » à propos du livre « Neuf petites pièces » de Jeanne Bresciani

Le style de notre langage se forge dans le mythe familial. C’est au cœur des images laissées par des circuits de la mémoire et des paroles prononcées par les êtres proches sur lesquels se cristallisent nos affects les plus aigus, que notre identité se constitue, déployant à son tour fantasmes, désirs et énonciation.
La narratrice de cette fiction a eu l’audace d’affronter carrément la maison familiale, ses objets, ses photos, ses draperies, ses meubles, ses fétiches, d’ouvrir porte après porte les neuf petites pièces au risque d’y être absorbée. C’est un acte courageux qui trahit cependant l’expression d’une angoisse, celle d’en apprendre trop sur les conflits et les douleurs à l’œuvre, mais aussi celle de découvrir - ou pas - sa propre place à partir de laquelle peut surgir un avenir pour soi. Et lequel ?
« Tant qu’il n’est pas l’heure on ne naît ni ne meurt »… Est-il édicté dans la cuisine. Dans cette cuisine il est difficile de manger mais il y a l’œuf de l’Ascension et les œufs magiques de la terrible mammo’, la force des quatre éléments et le nombre d’or. C’est dans la cuisine que Lucie, cousine de la narratrice, « retirée en elle-même » mastique et manipule en imagination allusions, énigmes et proverbes, des mots quoi ! Nous y voilà, au cœur des mots, au cœur du désir inconscient de Sérena, la narratrice : produire du langage.
C’est dans la chambre des parents que se déclenche la pensée chez Serena : « le miroir réfléchit la lumière naturelle comme un blanc salutaire dans la pensée » écrit-elle. Ce pourrait être le blanc d’un trauma mais aussi celui d’une page blanche sur laquelle écrire… Au lieu de se pencher sur les évocations nécessairement traumatisantes, faites de silences, d’effrois et de volupté, Serena opte pour une traduction, celle de l’invisible. C’est dans cette chambre que la narratrice prend sa décision : avancer pas à pas au cœur de ce retour dans la maison familiale. Forte de l’expérience de Lucie : « Nous venons de plus loin que cette vie », son courage est immense dès l’entrée car, enfant, elle a perdu sa chaussure rouge dans un ravin de montagne et sa mère, qui a bien tenté de la récupérer « n’est jamais remontée du précipice ».
Si la narratrice, au lieu de transgresser les images par de l’écrit, s’en était tenue à leur reflet, le risque de nostalgie eût été patent. Il n’en est rien car le regard de Giuseppina, l’arrière grand-mère, est vivant, bienveillant. Mine de rien, le socle parental tient et transmet de la grâce, du mouvement, du réconfort invisible.
Tout est histoire, chaque petite pièce en recèle des traces et Serena, tel le petit poucet la découvre par bribes, ici derrière un ruban, là sous la forme d’une bague. D’ailleurs dans le cagibi se cache la vieille Remington d’Adèle, la grand-tante. Et c’est dans la chambre de cette dernière que se pose la question de fond : « Faire de la maison un livre » ?
Portée par ses mots, Serena avance jusqu’au salon rouge, lieu de rédemption, s’il en fut, d’abord celui de Luigi, l’arrière grand-père, puis le sien probablement, à moins qu’il ne se présente, hors les murs, dans le jardin familial, primitif, qui constitue un éden à sa mesure.
Toujours est-il que dans l’œuvre de Jeanne Bresciani, c’est « le style qui nous donne la mesure du réel » : « Aucune épreuve ne pourra plus me consumer si j’arrive à la considérer comme une expérience nécessaire et si l’éternité d’une flamme envahit l’instant »
par Andrès
Jeanne Bresciani : Neuf petites pièces. Editions portaparole.
228 P. 18 euros


adresse de vente du livre ( indiquée par l'auteur et sous sa responsabilité ) :

http://www.portaparole.com



Vous souhaitez modifier l'adresse de vente de l'ouvrage
cliquez ici


Exprimez-vous sur le Forum
COMMENTAIRES




Proposer un commentaire

Bienvenue dans Adobe GoLive 6

Merci d'attribuer une note à ce livre

0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10

Indiquez votre email :

Bienvenue dans Adobe GoLive 6 ce livre a obtenu 10 points sur 10

Livre libre
©Livre libre