Livre libre


le site de tous les livres

<
Livre libre



auteur : Jacqueline Wautier
titre : Du désir d'enfant au désir de soi? / L'homme à l'épreuve de la génétique et des technosciences
éditeur : Le Manuscrit
genre : Essai
format :
nbpages : 530
résumé : Essai de philosophie anthropologique et bioĂ©thique.
Poursuivant l’analyse des liens et liances formant «humanité» , cet essai confronte des savoir-faire innovants à l’individu, celui-ci à ses latitudes et ces dernières à leurs points d’achoppement. Pluridisciplinaire, la tâche est également plurielle. En effet, l’évolution technologique recouvre développements processuels et pondérations factuelles, interférences contingentes et options décisionnelles. Ou encore, choix pragmatiques et soucis éthiques : où interviennent les singularités, interagissent les individualités, s’opposent les intérêts et se catalysent les opérativités.
Par suite, nous insisterons sur les différents changements de perspective: car les schèmes directeurs et les pulsions motrices glissent du désir d’enfant au projet de parentalité ; de la parenté généalogique au lien causatif et d’une pulsion peu ou prou narcissique à une propension prométhéenne. Mais également, de l’affect (d’investissement -par projections, transpositions, liances) à la rationalité . Ou encore, là où s’affrontent instinct égotiste et angoisse existentielle tandis que se répondent passions et compassions, de la continuité mi gamétique mi symbolique à la transmutation (thérapies germinales, méliorations géniques ou chromosomes artificiels).
Corrélativement, l’homme passe d’une insertion historique (mode relationnel) à une abstraction nomade procédant des ruptures multiples (mode monadique* ). Il se défait des doubles-nœuds référentiels pour se perdre dans l’explosion des références : le sujet nouveau se désolidarise de la communauté des semblables comme de son propre corps. En ce contexte, la transposition recouvre une dissipation : la communauté se fait phalanstère* et délaisse la maintenance spécielle, culturelle et anthropique pour initier la fin explosive de l’individu – allant donc de la chose pensante cartésienne à la subjectivité cybernétique des transhumanistes. Ou encore, de la conscience sensible (en sa matérialité situationnelle) au Pur Esprit (imprégnant le tout de la matière qu’il englobe) - de la condensation conscientielle (individuée) à la dispersion de conscience (dans le monde, la matière ou le réseau …).

Introduction :
Imprédictibles en leur devenir, tentaculaires et impétueuses en leurs élans, les nouvelles technologies fascinent ou affolent raison et imagination ; les conviant à d’autres envolées mais aussi à d’autres contractures. Au propre, les possibilités y associées sous-tendent un périple au cœur de la condition humaine : l’homme se laissant peu à peu emporter par le courant torrentueux qu’il produit – le cœur affolé par les écueils et l’esprit captivé par les promesses…
Il s’agit là d’un parcours sinueux recelant autant de gouffres abyssaux que d’îlots florissants. D’une aventure fabuleuse au fil d’une histoire construite telle une odyssée dépourvue d’assignation : entre une origine qui se livre et un futur qui échappe – ou s’échappera en embranchements multiples. Equipée collective donc, où l’homme doit maintenir le cap entre deux rives : celle de la déliance effrénée où se désagrègerait l’unité, se déliteraient les liens et s’altèreraient les émotions ; et celle du conservatisme frileux où se figerait l’aventure anthropique (se perdrait la pulsion qui fit se lever, et marcher, les premiers hominidés).




adresse de vente du livre ( indiquée par l'auteur et sous sa responsabilité ) :

http://www.manuscrit.com/Book.aspx?id=10345



Vous souhaitez modifier l'adresse de vente de l'ouvrage
cliquez ici


Exprimez-vous sur le Forum
COMMENTAIRES