Livre libre


le site de tous les livres

<
Livre libre



auteur : jen-claude quenet
titre : Une saison à Djibouti
éditeur : Numilog
genre : Roman
format : 21 x 15
nbpages : 297
résumé : Djibouti √† la fin de l'√©poque coloniale: militaires d√©soeuvr√©s, diplomates inutiles, rel√©gu√©s,
oubli√©s, journalistes d√©concert√©s,marins loufoques, explorateurs √©gar√©s, troupe de cascadeurs d√©barqu√©e de nulle part, banquiers anglais homosexuels et sadomasochistes, aventuriers de tout poil tra√ģnent dans les m√™mes bordels que d√©crivaient d√©j√† Montfreid et Malraux...

Jean entreprend un ultime p√®lerinage dans le temps o√Ļ l'hippocampe bleu d'Air France survolait les"p√īles et les zones" de la plan√®te et o√Ļ les h√ītesses de l'air √©taient toutes des soeurs de Martine Carol et de Sylvia Kristel.

Après le départ de sa femme Marlène, qui fait de lui le bouc émissaire de toutes ses frustrations, il se retrouve seul et nous fait découvrir avec humour les figures et la faune interlope du microcosme de Djibouti. Il nous raconte aussi la naissance de son amour insensé
pour Arthur, un jeune métis polynésien dont la beauté le fascine. C'est au fil du temps l'émerveillement de l'épanouissement de cette passion, la douleur des premières fêlures insidieuses, puis la lutte pathétique des deux hommes pour tenter de sauver leur rêve maudit tout au long d'un été tropical accablant.

Une saison à Djibouti est le voyage initiatique d'un Don Quichotte au pays de la mer, des mirages, des volcans et de l'amour fou.

Il faut embarquer sans attendre sur le "bateau ivre" avec "la vierge folle" et chausser "les semelles de vent" du fant√īme d'Arthur. Partir, partir d'urgence, pour voir l√† bas, du c√īt√© de la faille o√Ļ s'arrachent deux continents,"ce que l'homme a cru voir".

adresse de vente du livre ( indiquée par l'auteur et sous sa responsabilité ) :

http://www.numilog.com/inc/formpapier.asp?livre_id=36920&titre=Une+saison+%E0+Djibouti



Vous souhaitez modifier l'adresse de vente de l'ouvrage
cliquez ici


Exprimez-vous sur le Forum
COMMENTAIRES